ARTICLES





De l’ « utilité » de l’Art

Un point de vue



Je me rappellerai toujours une phrase qui m’a beaucoup marqué. J’étais ado quand Le Cercle des Poètes Disparus est sorti en salle. Vous rappelez-vous cette scène dans laquelle le professeur Keating invite ses élèves à se rapprocher et, presque sur le ton de la confidence, leur parle de poésie en leur en expliquant la raison d’être.
De mémoire, il leur dit ceci :
« On écrit et on lit de la poésie non pas parce que ça fait "joli". On écrit et on lit de la poésie parce qu’on fait partie de l’humanité… et que l’humanité est faite de passion. »
C’est exactement ça. Et il en va de même pour la peinture, la sculpture, etc…

Ce serait triste de vivre dans un monde purement fonctionnel, matérialiste et consumériste...

Ne nous leurrons pas, nous appartenons au règne animal. Nous nous en distinguons toutefois de trois manières : par notre rire, notre cruauté gratuite… et par l’art qui, sous toutes ses formes, permet de nous sublimer.

L'art confère une dimension supplémentaire à la vie.

Donald Sheridan