ARTICLES




Etre athée... et lire la Bible











On peut très bien être athée (je le suis)… et lire la Bible.
Pour moi cet ouvrage présente un intérêt tant spirituel qu’historique et archéologique.
L’histoire du Proche et Moyen-Orient m’a toujours fasciné. L’interaction des peuples, des civilisations, des cultures. Ce serait réducteur et franchement ennuyeux de ne s’en tenir qu’aux conflits.

A lire dans l’ordre qui suit :


1. La Bible et l’archéologie.
Théo Truschel. Editions Faton.


Une magnifique introduction au monde biblique.
Un texte intelligent, clair, abondamment illustré.


2. La Bible : comprendre les épisodes clés de l’Ancien et du Nouveau Testament.
Henry Wansbrough. Editions Dervy.


La bible se compose d’une série de livres* subdivisés en chapitres.
Chaque chapitre fait ici l’objet d’un résumé succinct. Ils sont commentés et « étiquetés » par thème (louange, pardon, enseignement moral, deuil, poésie, …), souvent multiple.

Un approche elle aussi intelligente et claire.

*
Ancien Testament : 46 livres (bible catholique et orthodoxe) / 39 livres (bible protestante)
Nouveau Testament : 27 livres



3. La Bible.
Traduction Emile Osty et Joseph Trinquet. Editions du Seuil.


Choisissez-la pour la traduction mais aussi et surtout pour les annotations (objectives et étonnamment critiques).




Je recommande également le Dictionnaire archéologique de la Bible en guise d’accompagnement à la lecture des 3 ouvrages précédents. Un peu cher, mais il en vaut la peine.
Sous la direction d’Abraham Negev et Shimon Gibson. Editions Hazan.