ARTICLES




Prolétaire ...
... une nouvelle définition





Aujourd’hui, on ne peut plus vraiment parler de système de classes. Du moins, les classes sont devenues poreuses, et c’est très bien ainsi. Le savoir n’a jamais été aussi accessible et bon marché. Avec de la volonté, un peu de sueur, un fils d’ouvrier peut devenir PDG.

Pour moi, donc, la définition même de « prolétariat » a changé.
Peu importe votre fortune, peu importe que vous soyez riche ou pauvre : être prolétaire est aujourd’hui un état d’esprit.
Vous pouvez rencontrer des gens au revenu modeste, respectueux, tout en noblesse dans leur attitude face à l'adversité, dotés d'une grande générosité de cœur.
Et vous avez des gens aisés, suffisants, veules, sans la moindre dignité.